Un nouveau Carnet du Patrimoine…

Poilvache_carnet_patrimoine_couverture

Consacrés à des monuments majeurs ou à des ensembles patrimoniaux remarquables de Wallonie, les Carnets du Patrimoine constituent depuis de nombreuses années une source incontournable d’informations de qualité scientifique pour tous les amoureux d’histoire et d’art.  Edités jusqu’en 2017 par l’Institut du Patrimoine Wallon, les Carnets font désormais partie des missions de la toute nouvelle Agence Wallonne du Patrimoine (AWaP).

Poilvache n’avait pas encore eu les honneurs de cette publication.  C’est maintenant chose faite grâce à la publication du 151e numéro des Carnets, consacré à « Poilvache, une forteresse médiévale en bord de Meuse ».  Plus d’une dizaine d’auteurs ont participé à la rédaction de cet ouvrage de synthèse (60 pages), édité sous la direction de Pascal Saint-Amand et de Pierre-Hughes Tilmant.  Parmi ces auteurs, nous sommes heureux de saluer la présence de Guy Boodts, vice-président à l’histoire et à l’archéologie de l’ASBL « Les Amis de Poilvache », qui présente l’apport de l’ASBL à la promotion et à la défense de ce site exceptionnel de Wallonie.

Quelle meilleure introduction à ce nouvel ouvrage que le résumé repris en 4e de couverture résumant toute la richesse et toute la magie du lieu…

« Quel est le point commun entre Henri l’Aveugle (XIIe siècle), Ermesinde de Luxembourg (XIIIe siècle), Dinant, Marie d’Artois (XIVe siècle), Philippe le Bon, duc de Bourgogne (XVe siècle), Bouvignes, Gilles de Berlaymont (XVIe siècle) et les soldats du bataillon des Canaris (XVIIIe siècle) ? Ces personnages et ces villes ont été mêlés au cours de leur histoire, de près ou de loin, au site de Poilvache. Celui-ci a vu s’affronter des troupes armées et fut le témoin du passage de l’usage du trébuchet à l’artillerie à poudre. Objet de convoitises et de traités, Poilvache doit son caractère exceptionnel à sa position dominant la vallée de la Meuse, à son château et son bourg du XIIIe siècle défendus par une enceinte fortifiée. Ses deux siècles d’existence tumultueuse attestent de son riche passé. »

Comme tous les Carnets du Patrimoine, ce dernier numéro est en vente au prix très démocratique de 6€.  Il est disponible à de nombreux endroits et via de nombreux canaux…

L’ouvrage a été présenté à la presse ce mercredi 14 février 2018, faisant de Valentin un nouveau saint patron pour le vieux site médiéval… L’article de l’Avenir consacré au sujet est disponible au téléchargement ici-même.

Dans la foulée de cette conférence de presse, la télévision locale MaTélé a également consacré un beau reportage au site de Poilvache.

Ci-dessous quelques photos prises lors de la conférence de presse à laquelle ont assisté Michèle Barcena-André, présidente de l’ASBL, Guy Boodts, vice-président à l’Histoire et à l’Archéologie et Luc Baillot, secrétaire de l’ASBL.

Publié dans Uncategorized

Et pour bien clôturer cette année 2017…

poilvache_revue_96_couverture.jpeg… le facteur vient de livrer dans les boîtes aux lettres de tous nos membres le numéro 96 de la revue des Amis de Poilvache.

C’est un numéro particulièrement riche qui met en valeur les nombreuses facettes de l’activité de notre petite ASBL tout au long de l’année 2017.

Comme de coutume, vous pourrez découvrir la table des matières complètes ainsi que l’un des articles de la revue en version intégrale sur notre page des publications de l’ASBL.

Enfin, cette dernière revue de l’année est aussi l’occasion de lancer notre traditionnel appel aux membres les invitant à renouveler leur adhésion aux Amis de Poilvache.  Bien sûr, l’appel vaut aussi pour tous les sympathisants qui veulent soutenir nos actions, en devenant membres.  Tous les détails sont repris sur le document disponible au téléchargement ici même.

Publié dans Uncategorized

Un beau souvenir des Journées du Patrimoine à Poilvache

Poilvache a accueilli de nombreux visiteurs lors des dernières Journées du Patrimoine et ce malgré un temps assez mitigé, en particulier durant l’après-midi du samedi.

Parmi ces visiteurs, notre ami Papylou, un randonneur acharné amoureux de Poilvache, nous a laissé une belle vidéo-souvenir de ce week-end 2017, suivant les pas de Thierry Godet, administrateur de l’ASBL « Les Amis de Poilvache » et guide du jour…

La vidéo est aussi disponible sur YouTube.

Publié dans Uncategorized

Les Journées du Patrimoine 2017 à Poilvache

Poilvache_JP_2017_bandeau

Notre site participe bien évidemment aux Journées du Patrimoine 2017… Situés comme nous le sommes, la thématique ne pouvait que nous séduire… il sera en effet question cette année des Voies d’eau, de terre et de fer… Voyez plutôt notre panorama !
Nous invitons donc tous les passionnés d’histoire et de patrimoine et tous les amoureux de Poilvache à (re-)découvrir avec nous la passionnante histoire des voies de communication en vallée mosane. Visites guidées les samedi et dimanche 9 et 10 septembre à 11H, 12H, 14H, 15H, 16H et 17H.
Nombreuses possibilités de combinaison avec d’autres événements organisés lors de ces Journées du Patrimoine, comme par exemple la balade organisée par les Sentiers de Grande Randonnée au départ de Poilvache ou encore les visites et croisières sur la Meuse organisées par la Maison du Patrimoine Médiéval Mosan.

Plus d’informations: info@poilvache.com ou 0479 104425

Publié dans Uncategorized

Les 26 et 27 août 2017 à Poilvache: déjà de (très) beaux souvenirs !

P1150157 copie

Ce dernier week-end d’août 2017, l’ASBL Les Amis de Poilvache a fêté son 30e anniversaire.  A cette occasion, l’ASBL avait invité sur son site plusieurs associations ou groupes qui ont animé avec brio ces deux journées exceptionnelles: le Bataillon des Canaris du Major Dumonceau, le 7e de Ligne cy-devant de Champagne, un groupe de reconstitueurs médiévaux, les Mougneus d’Coutches de Dinant et leur célèbre géant « Cheval Bayart », la Maison du Patrimoine Médiéval Mosan de Bouvignes, les conteuses Françoise Bal et Sylvianne Leemans, Sylvain Dupont, guide-nature d’Anhée, l’apiculteur de Purnode Dany Avenière, Thierry Chaput, artisan de bouche et fabricant d’une délicieuse tarte au café…

L’accès au site de Poilvache était gratuit durant tout le week-end.  Le samedi 26 au soir, l’ASBL avait organisé une soirée « fromages » à l’intention de tous ses membres actuels et de ses membres fondateurs.  Une soixantaine de personnes ont répondu présents à cette invitation.  Avant de déguster une assiette de fromages locaux (de la ferme fromagère de Chertin), les invités ont eu l’occasion d’assister, à l’entrée du site, à une magnifique reconstitution de combats entre les Canaris et le 7e de Ligne.  A l’issue de ce petit spectacle, des rencontres plus anachroniques entre troupes du 14e s. et troupes du 18e.s ont égayé l’apéritif des membres de l’ASBL.

Le dimanche 27 août, le Syndicat d’Initiative d’Yvoir et l’ASBL Les Amis de Poilvache avaient organisé, dans le cadre d’une opération estivale de la Fédération Touristique de la Province de Namur, une balade pique-nique au départ du village d’Evrehailles, avec pause pique-nique sur le site de Poilvache.  183 marcheurs s’étaient inscrits à cette balade originale qui les a conduits sur le site classé des Rochers de Champalle offrant d’exceptionnels points de vue sur la vallée de la Meuse.  C’est là aussi que Sylvain Dupont a fait découvrir aux marcheurs à la fois la richesse floristique de la réserve naturelle mais aussi l’extraordinaire univers des insectes qui vivent dans ce type de milieu.

Les  marcheurs ont ensuite traversé la très belle forêt domaniale de Champalle, normalement fermée au public.  Un trajet plein de surprises puisque, au détour d’un chemin forestier, les participants sont tombés dans une escarmouche entre les Canaris et le 7e de Ligne, chacun de ces bataillons faisant parler la poudre avec beaucoup de conviction.  De l’avis des marcheurs, un moment inoubliable…

Après toutes ces émotions, il fallait bien se restaurer et se désaltérer.  A l’entrée du site de Poilvache, les visiteurs étaient accueillis par la Confrérie des Mougneus d’Coutches de Dinant et leur magnifique Cheval Bayard (dont la légende veut qu’il ait séjourné sur le site, il y a plus de mille ans…).  Ce géant débonnaire fit la joie des enfants que les compagnons de la Confrérie avaient grand plaisir à installer sur le dos de la bonne bête.  Les Mougneus faisaient bien sûr aussi déguster les couques de Dinant et les couques de Rins…

L’assiette pique-nique était composée exclusivement de produits locaux artisanaux: salaisons du Pont d’Amour, fromages et yaourts de la La Ferme du Lumsonry, premières pommes de la saison et jus de fruit des Vergers Mosans, petits pains des Mille Délices à Yvoir, etc.  L’assiette avait été concoctée avec l’aide de la Ruche qui dit Oui d’Evrehailles.

La campement médiéval fut également très apprécié des visiteurs durant toute la journée de dimanche: présentation des armes, de la forge ancienne, des équipements (armures, etc.).

Outre les marcheurs régulièrement inscrits à la balade, de nombreuses familles ont aussi fait la balade sans participer au pique-nique tandis que le site accueillaient encore des visiteurs venus simplement admirer les reconstitutions historiques et se désaltérer … le week-end fut en effet chaud.  Ici encore, le local et l’artisanal avaient été privilégiés: pas de cocas et autres softs industriels, uniquement les jus de fruits des Vergers Mosans, les excellentes bières primées de la Brasserie du Bocq et l’Emeraude de Poilvache…

Bien sûr, pour les marcheurs, après ces moments de détente et de repos, il restait tout de même quelques kilomètres à parcourir pour rejoindre leur point de départ à Evrehailles.

Au total, on estime à plus de 700 les visiteurs accueillis à Poilvache durant tout ce week-end ensoleillé.

La télévision locale MaTélé et le journal l’Avenir ont couvert l’événement.

Ne manquez pas non plus de visiter notre galerie photos riche de quelques uns des moments forts de ce week-end…

 

Publié dans Uncategorized